le mariage d’Agnès

Mon amie Marie a une fille Agnès qui s’est mariée avec un Italien ! Et voici une petite histoire bénie de ce jour de fête

C’était un mercredi de printemps quand nous avons eu un échange au téléphone ! J’appelais mon amie pour lui proposer de la voir le samedi suivant : « c’est incroyable, me dit-elle, que vous m’appeliez aujourd’hui pour samedi. Pour une fois que vous m’appelez d’avance, ce ne sera pas possible. Je ne suis pas disponible, me dit Marie, car je marie Agnès ! Et vous qui êtes bien avec le Bon Dieu, vous pourriez Lui demander qu’il fasse beau ! »

— « Oh non, lui répondis-je, pour ces affaires-là, je ne suis pas très bonne ! » Mais c’était dit et l’idée me vint de la rejoindre pour cet événement puisque je devais venir à Paris et que j’avais un peu de disponibilité devant moi ! J’ai donc posé une petite toison 1 : que la librairie soit encore ouverte à 19 h 15, en sortant de mon travail, pour acheter ce livre illustré de la Bible : « Ta Parole est un Trésor » et l’offrir à Agnès, pour son mariage !

Eh oui, bien sûr, le magasin était encore ouvert. J’ai eu ma confirmation. Je suis repartie soulagée, avec le livre sous le bras, prête à assister à la cérémonie religieuse ! J’ai bien tenté de joindre Marie le samedi matin, mais c’est Agnès que j’ai eue. Elle était alors chez le coiffeur et avait emprunté le téléphone de sa maman.

Il y avait beaucoup d’Italiens à cette célébration de mariage, ce qui fait que peu de gens pouvaient chanter les chants en français. Je me suis dit que finalement c’était bien d’être venue pour participer un peu ! Alors que je me rapprochais de la table de la communion, j’entendis dans un souffle rauque : Anne ! C’était Marie qui m’avait aperçue, quelque peu étonnée !

Avant que le mariage ne quitte cette belle église de Saint Étienne du Mont, le prêtre s’est exclamé : « oh ! le soleil arrive ». L’église, traversée par son jubé de pierre, se trouvait baignée par le soleil, alors que le matin entre vent, froid et gris du ciel, tout laissait à penser que nous étions entrés dans une triste journée d’automne ! Voilà, sur le petit parvis ensoleillé, Agnès était ravissante et je lui laissais avec mes vœux de bonheur, le livre illustré de la Bible ! Sur ce, je les quittais pour vaquer à mes autres occupations.

Le mercredi suivant, Marie me rappela ! Elle évoqua succinctement la cérémonie et revint sur ce beau soleil qui l’avait ravie à la sortie du mariage ! Elle m’évoqua la fin de l’aventure : son gendre, le tout nouveau mari d’Agnès, l’avait rappelée en arrivant à Rome.

Devinez ce qu’il avait trouvé dans la voiture ? Une Bible avec un parapluie ! Et il se demandait si par hasard, ce n’était pas à Marie ? Elle lui confirma que ce n’était pas un hasard, qu’elle n’avait pas eu besoin de son parapluie et qu’il était tout simplement resté dans la voiture, en compagnie de la Bible illustrée !

Le Seigneur ne manquait pas d’humour en capturant ce parapluie avec « Ta Parole est un Trésor » dans une voiture, à Rome. Réponse symbolique au souhait de Marie ? Pas seulement, avec la réponse toute en nuance qui lui a été apportée, Agnès a eu beau temps pour son mariage !

1 Voir Gédéon dans le livre des Juges de l’Ancien Testament, Chapitre 6,36-40.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s