Ah ! Les anges !

« C’est incroyable » le cri préféré du croyant !

J’avais bien eu des infos autour des anges et particulièrement ceux de Mère Yvonne Aimée de Malestroit, mais leur présence me restait étrangère, sauf en quelques visions où ils avaient été transports vers le Seigneur, mais aussi de bons protecteurs.

Mère Yvonne Aimée témoignait de ses anges « Lumen et Laetare », Lumière et joie. C’est l’un deux qui, à la Brardière1, à sa demande, lui avait apporté une eucharistie profanée. Plus extraordinaire encore, elle avait été sortie des griffes de la gestapo, rue du Cherche-midi, au soir du 17 février 43 et transportée à l’Oasis, la maison des Augustines hospitalières, à Paris, dans le XVIème arrondissement2. Ceci après 48h de torture, ce qui avec sa santé chancelante, l’avait laissée dans un état hagard, guère transportable. Ça c’est l’expérience d’une très grande sainte. Mon histoire est un peu plus simple ! C’est dans le quotidien de ma vie que je viens de les percevoir, dans l’ordinaire de la vie.

Église Saint Taurin dans l’Eure

des anges musiciens sur les vitraux du XVème siècle

La 1ere expérience où je les ai vus intervenir, c’est avec Nilton, un ancien du groupe de jeunes de l’aumônerie. En attendant son départ pour l’Angleterre, il me donnait un coup de main pour retaper et peindre les portes de la buanderie. Les enlever de leurs gonds ne posait pas de problème. Mais c’est en les remettant que nous avons un peu paniqué : 3 gonds à ajuster en même temps, sans aucune prise, avec des portes anciennes bien lourdes, ce n’était pas gagné! Et après plusieurs essais, l’idée est venue d’invoquer les anges ! Et hop, dans la seconde qui a suivi, l’alignement s’est fait et la porte a retrouvé son cadre. Il restait à réinstaller la seconde et là, les anges se sont mobilisés en 15 secondes pour glisser la porte sur ses gonds, juste 15 secondes pour espérer leur intervention ! Nous étions émerveillés et les jours suivants, l’aide s’est renouvelée.

Si je veux vous en témoigner, c’est que tout récemment, j’ai revécu cet émerveillement. Revenant de vacances un peu pluvieuses, j’avais déployé ma tente de camping dans le jardin, pour la sécher. Vous savez ces tentes 3 secondes sur le papier, avec prise de tête assurée quand il faut la replier ! De plus, un léger vent venait la soulever. Je m’étais entraînée, mais là en la faisant sécher, cela ressemblait plus à un vrai capharnaüm. L’habitude venant, j’ai appelé les anges à l’aide. Et incroyable, en quelques secondes, tout s’est remis en ordre, la voilure s’est glissée entre les arceaux et je l’ai pliée à ma stupéfaction : fastoche, même …. !

Merci les anges ! Gloire au Seigneur !

J’ai hésité à vous le partager mais un peu de soulagement et de joie, dans cette traversée épidémique menaçante, m’a paru ajusté. Être accro au Royaume de Dieu, et ne pas lui faire de place dans nos tourments, serait décourageant, quoi impardonnable …. Ils sont à notre service, ces êtres célestes ! Et il reste à faire leur connaissance voire à les remercier ! Plus on s’approche de notre Père du ciel, plus ils se font présents.

1 Lieu de la résidence familiale de l’abbé Paul Labutte, prêtre-ami de Mère Yvonne Aimée

2 Ce lieu a disparu dans une réorganisation immobilière. Il avait été cependant protégé dans un bombardement où mère Yvonne Aimée était présente. Je vous invite à découvrir cette merveilleuse personnalité dans les écrits du père Paul Labutte.

3 commentaires sur “Ah ! Les anges !

  1. Oui, Aude, en vous lisant je realise qu’il y a pour moi les anges representes ds la peinture servant de toutes leurs ailes le Seigneur et ceux beaucoup plus concrets, incarnes, qui mettent leur coeur en action (ailes) pour me venir en aide. Il suffit comme vous que je me tourne vers eux et les implore, tout particulierement mon ange gardien… qui a de quoi faire avec moi. Ainsi lorsque, pressee, je cherche une place de voiture pour me garer ou que j’ai un r.v. delicat… La, je demande a mon ange gardien de se mettre en lien avec celui de la personne que je dois rencontrer pour apaiser la rencontre et… tout se deroule le mieux possible ! Essayez, vous verrez. Impressionnant ! Merci, Aude, de nous sensibiliser aux anges et a cette vie sur-naturelle qui existe bien des lors qu’on y croit. Tout est question de confiance ! Le Seigneur a jalonne notre Route vers Lui d’ aides invisibles.

    J'aime

  2. Bonjour. De retour de Notre Dame du Laus, je vous conseille la lecture du livre « Vivre avec les anges, à la lumière de l’expérience de ND du Laus (les Éditions du Laus) du Père Ludovic Frère, recteur de ce sanctuaire. Un petit bijou en matière de présence des anges dans nos vies et de leurs rôles afin de nous sanctifier !!! J’ai rarement lu un livre aussi pertinent mais le lieu et l’expérience de Benoîte Rancurel sont forcément divins …

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s